April 19, 2021 News

IDI, Chevrillon and the management team will enter into exclusive negotiations with HLD about their shareholding in the Alkan Group

IDI, Chevrillon et l’équipe de management entrent en discussions exclusives avec HLD en vue de la cession de leur participation dans le groupe Alkan.

L’IDI, Chevrillon, Armand Carlier et l’équipe de management d’Alkan annoncent être entrés en discussions exclusives avec HLD en vue de la cession du groupe Alkan regroupant les entités Alkan et Seca. HLD entend ainsi poursuivre le développement du groupe Alkan grâce notamment à une association fructueuse avec la société Rafaut qu’elle contrôle.

Créé en 1923, le groupe Alkan conçoit, fabrique, commercialise et assure la maintenance de systèmes d’emport et d’éjection dans le domaine de l’aéronautique militaire. La forte culture d’innovation du groupe couplée à des développements spécifiques sur mesure contribue aux succès croissants des produits du groupe, qualifiés sur plus de 60 aéronefs dans le monde entier (hélicoptères d’attaque, hélicoptères de transport de troupes, avions de combat, avions légers, patrouilleurs maritimes, ou encore drones).

Investisseur minoritaire depuis 2014, IDI est devenu co-contrôlant aux côtés de Chevrillon dans une nouvelle opération LBO menée en 2017. Depuis 2014, l’EBITDA a triplé pour atteindre plus de 18 millions d’euros, le chiffre d’affaires réalisé à l’international a significativement augmenté de 41% à 63% et près de 50 nouveaux collaborateurs ont rejoint le Groupe, qui en compte désormais 200.

Au cours des quatre dernières années, accompagné activement par le tandem IDI et Chevrillon, le Groupe Alkan a renforcé ses positions dans le monde et participé à la consolidation de son marché. En 2018, l’acquisition de Seca, spécialisée dans l’étude, la réalisation et la maintenance d’équipements informatiques, électroniques et électromécaniques, a permis au groupe d’étendre sa gamme de produits/services et de renforcer ses capacités R&D (plus de 45 ETP dédiés). Début 2020, l’acquisition d’Aéroprécis est venue renforcer les capacités d’usinage de pièces mécaniques de haute précision pour réduire la dépendance du groupe à l’égard de la sous-traitance et ainsi gagner en réactivité et qualité de services au bénéfice de ses clients.

Un rapprochement entre les groupes Alkan et Rafaut permettrait ainsi de constituer une véritable ETI offrant une taille critique avec un chiffre d’affaires consolidé de plus de 150 m€. Leader incontesté en France et acteur majeur en Europe en matière de conception et de fabrication de systèmes d’emport et d’éjection, le nouveau groupe ainsi formé continuera de promouvoir à l’export le savoir-faire de pointe des ingénieurs français. Travaillant à parité pour le civil et la défense, le nouvel ensemble aura à cœur de se rapprocher de ses donneurs d’ordre internationaux en complétant son maillage géographique en Allemagne et aux Etats-Unis où ses produits innovants ont été sélectionnés sur les derniers grands programmes aéronautiques.

Le groupe Alkan va engager sans délai le processus d’information et de consultation des instances représentatives du personnel. Une fois obtenu l'avis de ces instances, la réalisation de l’opération interviendrait, après notamment l’obtention de l’autorisation du Ministère de l’Economie et des Finances relative aux investissements étrangers.

« Depuis le rachat d’Alkan au groupe MBDA en 2007 et au cours de trois opérations de LBO successives, nous avons multiplié par six la valeur d’entreprise. L’association au capital dès l’origine, aux côtés d’Armand Carlier, des principaux cadres clef de l’entreprise et l’engagement de tous les salariés ont été un des ingrédients majeurs de ce succès, avec le soutien sans faille des actionnaires financiers qui se sont succédés et la passation de pouvoir opérationnel réalisée harmonieusement entre nous deux en 2019. Nous remercions IDI et Chevrillon de leur soutien actif. Nous nous réjouissons du grand avenir que les synergies commerciales et les complémentarités techniques assureront à l’ensemble industriel Alkan-Rafaut. » déclarent Armand Carlier et Cyril Abegg, respectivement Président du Conseil de Surveillance et Président du Directoire d’Alkan

« Rejoint par Chevrillon en 2017, l’IDI a accompagné activement Alkan et son management depuis 2014. Notre objectif commun est en permanence de faire grandir nos participations tant en termes de croissance que de diversification géographique. En espérant que l’opération aboutisse avec Rafaut contrôlé par HLD, nous serons fiers d’avoir contribué à concrétiser ce projet qui permettra au groupe Alkan et ses collaborateurs de changer à nouveau de dimension pour constituer une très belle ETI française avec une position forte en Europe et dans le monde sur son segment » précisent Julien Bentz, Managing Partner d’IDI et Francois de Guitaut, Associé de Chevrillon & Cie

Les intervenants sur le dossier :

  • Alkan : Armand Carlier, Cyril Abegg, Lionel Levy
  • IDI : Julien Bentz, Jonathan Coll, Jonas Bouaouli, Tatiana Nourissat,
  • Chevrillon & Cie : François de Guitaut, Charles Best, Caroline Jurien de la Gravière
  • Messier Maris & Associés (conseil M&A cédants) : Jean-Marie Messier, Jeremy Langlois, Guillaume Accetta
  • Hogan Lovells (conseil juridique cédants) : Stéphane Huten, Arnaud Deparday, Pierre Faure, Laurent Ragot

Lire CP au format Pdf